6 astuces pour apprendre le russe plus rapidement

Vous arrivez sur cet article parce que vous êtes intéressé par l’apprentissage du russe.

Je vous félicite pour avoir réussi à dépasser le cliché qui dit que « le russe est une langue incompréhensible » !

L’aventure ne fait que commencer.

img_6_astuces_pour_apprendre_facilement_le_russe2

Voici 6 astuces pour aller plus vite dans votre apprentissage du russe.

C’est parti !

 

Un bain de russe ça vous dit ?

Et non, je ne parle pas du bain traditionnel russe mais bien d’une méthode pour apprendre la langue.

Vous le savez votre cerveau s’adapte à son environnement.

Si vous avez grandi dans un pays francophone vous vous êtes mis à parler français sans avoir besoin d’un professeur particulier…

Votre cerveau a évolué pour reconnaître certains sons qui sont devenus des mots avec un sens.

La meilleure méthode pour apprendre le russe est donc bel et bien de s’immerger dans un environnement en russe.

C’est pour cette raison que vous progressez beaucoup plus vite dans une langue quand vous voyagez seul dans un pays.

Mais ce que les gens savent moins, c’est que vous pouvez vous créer un environnement russe sans bouger de chez vous !

L’astuce est de « mettre en version russe » toutes vos habitudes.

Commencez par vos appareils électroniques et vos logiciels.

En cherchant un peu dans les menus vous verrez vos appareils afficher des caractères cyrilliques comme par magie.

Cela vous demandera un petit temps d’adaptation mais si vous connaissez déjà un peu le fonctionnement de vos logiciels ça viendra très vite.

La deuxième étape est de continuer à faire ce que vous aimez mais en version russe.

Vous aimez regarder des séries ? Vous trouverez de très bons sites qui vous proposent de voir des séries en russe.
Par exemple sur YouTube vous trouvez de nombreuses vidéos de séries russes avec les sous-titres anglais ou français.

Vous écoutez la radio ? Essayez d’écouter une webradio en russe.
Par exemple Chik Radio qui est une radio russophone basée à… Monaco.
Cliquez ici pour l’écouter !

L’idée est de vous immerger complètement dans un environnement russe.

 

Apprendre des phrases plutôt que des mots

Le premier réflexe quand on apprend une langue c’est de prendre une liste de vocabulaire et de commencer à apprendre…

Bien sûr vous apprendrez certains mots.

Mais s’ils sortent du contexte vous aurez du mal à les utiliser et donc à les retenir.

Apprendre du vocabulaire est efficace quand on a déjà atteint un certain niveau.

Mais si vous débutez vous gagnerez beaucoup de temps en procédant à l’envers.

Commencez par apprendre des phrases ou des expressions marquantes, dont vous vous souvenez du contexte !

Ensuite vous pourrez les décortiquer ce qui vous permettra de mémoriser les mots beaucoup mieux.

Et si vous trouvez plusieurs expressions différentes avec un même mot ça sera beaucoup plus facile.

 

Faites des erreurs

Vous êtes allés à l’école ?

Alors vous avez peut-être le sentiment que faire des erreurs est quelque chose de mauvais.

Les mauvaises notes sont humiliantes et vous pénalisent pour la suite.

Alors petit à petit l’erreur devient « l’opposé de la réussite » dans l’esprit de chacun.

Et si l’erreur était une composante du succès ?

Apprendre par l’erreur permet d’évoluer beaucoup plus vite.

Vous voulez parler russe rapidement ? Trompez-vous le plus vite possible ! 😉

Et petit à petit en retravaillant régulièrement vos erreurs vous allez progresser !

Mais pour ça il faut devenir une tortue :

img_6_astuces_pour_apprendre_facilement_le_russe2

Devenez une tortue

Vous connaissez sûrement « La Fable du Lièvre et de la Tortue ».

La morale de cette fable va vous permettre d’apprendre plus facilement le russe !

On y apprend qu’une tortue accepte une course contre un lièvre…

Le lièvre avance rapidement par saccades avant de s’arrêter régulièrement pour prendre du bon temps.

La tortue avance beaucoup moins vite que le lièvre mais elle fait un pas après l’autre… Elle marche inlassablement dans la bonne direction.

Vous vous en doutez… la tortue passe la ligne d’arrivée en premier !

C’est ce que vous pouvez appliquer pour apprendre le russe.

Ne faites pas l’erreur de vouloir travailler 3h d’affilée par semaine et de ne plus rien faire jusqu’à la semaine suivante !

Bien sûr vous aurez l’impression de progresser plus vite mais vous allez rapidement vous démotiver et vous dégoûter de la langue.

Au contraire, si vous travaillez seulement quelques minutes par jour vous n’aurez même pas l’impression de faire un effort.

Vous serez étonné par les résultats que vous obtenez sans avoir l’impression de beaucoup travailler.

En plus de ça vous apprendrez à aimer ces quelques minutes d’apprentissage.

 

Soyez professeur et élève

Avez-vous déjà donné un conseil à un ami ?

Est-ce que vous avez remarqué qu’à travers les questions qu’il vous pose vous avez vu le problème sous un autre angle ?

On apprend autant en étudiant un domaine qu’en l’enseignant.

Le secret pour apprendre le russe est de vous trouver un partenaire avec la même motivation que vous et le même niveau.

Dans ce cas vous pouvez à la fois étudier et enseigner le russe.

En plus, vous instaurez une compétition amicale qui vous booste.

Et pendant les pertes de motivation vous allez pouvoir retrouver ensemble l’envie d’avancer.

 

Apprenez par paquets

La mémoire fonctionne de façon très particulière.

Plus vous créez de connexions entre les éléments que vous voulez apprendre et plus vous les retenez.

C’est pour cette raison que les moyens mnémotechniques fonctionnent aussi bien.

On rattache quelque chose qu’on veut apprendre à quelque chose qu’on connaît déjà.

Ne vous en privez pas pour apprendre le russe !

Une expression vous fait penser à une chanson particulière ? Gardez ça dans un coin de la tête et fredonnez l’air de la chanson pendant que vous lisez l’expression.

Ca y est, vous vous en souviendrez beaucoup mieux qu’une expression lambda.

En plus de créer des connexions avec ce quelle connaît déjà, votre mémoire fonctionne avec vos sens !

Si vous sollicitez vos sens vous mémorisez bien plus facilement.
(C’est pourquoi il faut apprendre le vocabulaire dans son contexte).

Dans ce cas vous pouvez combiner plusieurs sens pour vous aider dans l’apprentissage du russe !

Vous apprenez un nouveau mot ? Prononcez-le tout en visualisant son orthographe. Vous allez même pouvoir « sentir » comment l’articuler avec votre bouche. En faisant ça, vous combinez déjà l’ouïe, le vue et le toucher.

Si pendant ce temps vous arrivez à visualiser le sens du mot, vous vous en souviendrez très rapidement !

Voilà pour ces 6 astuces qui vous permettront de booster votre apprentissage du russe !

img_6_astuces_pour_apprendre_facilement_le_russe2

Et, vous quels sont les « petits trucs » qui vous aident à apprendre le russe ? Dites-le-nous dans les commentaires ! 😉

Source image: Pixabay

6 commentairesLaisser un commentaire

  • привет Adrien

    J’ai mis ma page Facebook en russe. C’est un peu difficile au début, mais maintenant ça fait 1 mois que c’est comme ca et je m’en débrouille très bien . j’écoute aussi la Télé россия 24, je ne comprends pas tout, mais les hommes politiques parlent plutôt lentement. Les journalistes parlent trop vite. L’intérêt n’est pas le contenu, mais plutôt l’écoute des voix et la reconnaissance des mots.

    J’ai aussi des chansons russes sur mon Ipod que j’écoute dans la voiture en allant a mon travail.

    J’utilise aussi Memrise sur ordinateur et l’appli sur Smartphone.

    merci pour tous tes conseils, tu me remotives !!

    Joelle

  • Претив Адриен и спасива , Хорошо видео … C’est Joël, Et merci pour la dédicace . C’est très clair . Tu vois j’ai réussi à trouver une appli pour écrire en Russe avec mon clavier azerty , très simple avec le site Lexilogos clavier russe cyrillique en ligne cette info peut servir à certains . il suffit d’écrire et de faire un copier-coller sur le message à envoyer ou autre …Autre astuce pour les “élèves” internautes . J’ai trouvé une épicerie Russe dans ma ville (Toulouse) c’est une vrai mine d’apprentissage et de découvertes . Outre les produits on peut s’amuser à déchiffrer les mots et a les prononcer en s’aidant des étiquettes … Bonbons, chocolat (Алиёка) par exemple en creusant un peu sur internet ensuite on peut chercher l’historique de cette petite fille qui est dessinée sur les emballages . Hier j’ai acheté un maquereau fumé pour essayer avec une barquette d’algues au vinaigre … Je voyage déjà depuis ici et j’apprend . J’ai aussi découvert dans cette épicerie le Kvas, et l’histoire de cette boisson “nationale” en Russie . Parait que Coca cola aurait acheté une licence pour en fabriquer et en commercialiser une formule en Russie ( il sont vraiment “morts de faim” ces groupes américains !!!)C’est ludique, tu touches et vois des produits, tu testes ton vocabulaire … je conseille à tous ceux qui peuvent trouver un magasin d’alimentation russe près de chez eux de faire l’expérience …Voila pour mes dernières infos si tu veux les partager et conseiller à d’autres .A bientôt, Пака !

    • привет Joël, merci pour ton retour 🙂

      Je suis content que tu te régales des spécialités russes, une épicerie russe c’est toujours une invitation au voyage 🙂

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *