Apprendre l’alphabet russe : découvrez ma méthode en 6 étapes simples

Vous avez été plusieurs à me demander de mettre en ligne une méthode simple pour apprendre l’alphabet russe.

La voici !

Beaucoup pensent à tort que l’alphabet est une difficulté majeure en russe.

Je vous donne aujourd’hui une méthode simple pour commencer à lire et prononcer cette langue.

Notez que : alphabet cyrillique = alphabet russe.

L’alphabet russe a été créé à la fin du 9ème siècle (après Jésus Christ) par le moine Cyrille, d’où le nom d’alphabet cyrillique.

Il est utilisé dans de nombreux pays d’Europe Centrale, d’Europe de l’Est et d’Asie Centrale comme :

  • l’Ukraine
  • La Biélorrusie
  • La Bulgarie
  • Les pays des Balkans (Serbie, Monténégro, Macédoine etc.)
  • Le Kazakhstan

Si vous avez fait du grec vous reconnaîtrez de nombreuses lettres car l’alphabet russe (=cyrillique) est tiré de l’alphabet grec.

Il y a aussi un certain nombre de lettres (7 au total) identiques à notre alphabet latin. 

Au total on a 33 lettres dans l’alphabet russe au lieu de 26 dans le nôtre :

  • 10 voyelles
  • 21 consonnes
  • 1 signe mou (adoucit la lettre le précédant)
  • et 1 signe fort (accentue la lettre le précédant)

Grâce à ma méthode en 6 étapes on va progressivement voir toutes les lettres de l’alphabet.

 

1ère étape : Les lettres identiques à notre alphabet latin (7 lettres)

 

Voici les 7 lettres identiques à notre alphabet latin et leur prononciation (cliquez ici sur l’icône pour écouter la prononciation).

En premier vous trouvez la lettre écrite en russe, puis son équivalent à l’écrit dans notre alphabet et enfin sa prononciation (pas besoin de phonétique !)

  • А => a –> “a”
  • Е => e –> “ié”
  • З => z –> “zé”
  • К => k –> “k”
  • М => m — > “m”
  • О => o — > “o”
  • Т => t –> “tè”

Répétez à haute voix ces lettres et vérifiez votre prononciation en cliquant sur les icônes ci-dessus en cas de trou de mémoire.

Il vous a fallu seulement 1 minute environ pour mémoriser 7 lettres de l’alphabet russe.
Qui a dit que c’était difficile ?!

 

2ème étape : Les 9 lettres identiques à l’alphabet grec

 

Attention : certaines de ces lettres correspondent à une lettre en français mais leur prononciation est différente.

  • Б => b –>”bè”
  • Г => g –> “guè”
  • Д => d –> “dè”
  • У => u –> “ou” (attention ce n’est pas un y français)
  • Ф => f —> “fé”
  • П => p –> “pè”
  • С => s –> “s” (attention ce n’est pas un c français)
  • Р => r–> “rrrrré” (attention ce n’est pas un p français)
  • Л => l –> “l”

Répétez à haute voix ces lettres et vérifiez votre prononciation en cliquant sur les icônes ci-dessus en cas de trou de mémoire.

Vous savez maintenant prononcer correctement le célèbre “CCCP” en russe qui signifie URSS.
On prononce bien “sssr” et non “cccp” … !

3ème étape : Les 3 consonnes différentes de notre alphabet mais avec la même prononciation

 

  • Н => n –> “n” (attention ce n’est pas un h français)
  • Ж => zh –> “g” et NON “j” (attention la prononciation est source d’erreur)
  • В => v –> “v” (attention ce n’est pas un b français)

Répétez à haute voix ces lettres et vérifiez votre prononciation en cliquant sur les icônes ci-dessus en cas de trou de mémoire.

 

4ème étape : Les 5 consonnes différentes de notre alphabet avec une prononciation différente

 

Je me rappelle m’être mélangé les pinceaux à cause de ces lettres au début.

Elles se ressemblent beaucoup.
Donc ne faites pas comme moi et regardez de près comment elles s’écrivent.

Je vous conseille de bien faire la distinction entre la première et la deuxième consonne et entre la troisième et la quatrième consonne.

  • Ц => tc –> “tsc”
  • Ч => ch –> “tshé”
  • Ш => sh –> “shé”
  • Щ => shch –> “shheu”
  • X => x –> “r” comme la jota espagnole, un “r” avec le fond de la gorge. Ecoutez le fichier audio :

Répétez à haute voix ces lettres et vérifiez votre prononciation en cliquant sur les icônes ci-dessus en cas de trou de mémoire.

 

5ème étape : Les 7 lettres restantes : 7 voyelles

 

On arrive au bout, tenez bon; vous savez bientôt lire et prononcer les mots en russe.

Voici 7 voyelles en russe dont la prononciation n’a pas d’équivalent en français.

  • Ё => yo –> “yo”
  • И => i –> “i”
  • Й => i –> “yeu”
  • Ы => i–> proche de “ii”
  • Э => e –> “è”
  • Ю => iu –> “iou”
  • Я => ia –> “ia”

Répétez à haute voix ces lettres et vérifiez votre prononciation en cliquant sur les icônes ci-dessus en cas de trou de mémoire.

 

6ème étape : Le signe mou et le signe fort

 

  • Ь => signe mou
  • Ъ => signe dur

Le signe mou sert à adoucir la lettre qui le précède. Cette lettre sera prononcée moins fortement
Inversement pour le signe fort.

Notez que le signe mou est très fréquent en russe alors que le signe fort est assez rare.

On le retrouve dans des noms propres à la fin du mot comme pour le journal Коммерсантъ–>kommersant (l’équivalent de La Tribune ou Les Echos en France).
Vous aurez noté l’origine française du mot !

 

Une anecdote amusante à ce propos.

Quand j’apprenais l’alphabet russe mon prof est devenu tout émotionnel lorsqu’on en est venu au signe fort.
Pour lui on rajoute ce signe au nom propre pour faire snob !
Et je sentais bien que ça l’agaçait prodigieusement.


Dites-moi dans les commentaires ci-dessous si vous connaissiez la prononciation et l’équivalent des lettres de l’alphabet russe en français ? 

Est-ce que lire et prononcer les mots en russe est difficile ?

24 commentairesLaisser un commentaire

  • Merci pour cette explication, je la trouve simple et utile mais j’ai juste une petite question, on trouve souvent le signe mou et le signe dure en majuscule sur l’alphabet (sur internet) ce n’est pas faut?? vu qu’on les trouve jamais au début d’un mot :/ pouvez vous m’éclaircir ceci Adrien!! 🙂
    Nina

  • Super méthode ! Même si j’ai toujours du mal à différencier la prononciation d’un mot avec ou sans signe mou et signe dur, ça devient facile d’apprendre l’alphabet cyrilique ainsi ^=^

    • Merci Marie.
      Je t’invite à déjà bien prononcer les lettres distinctement et après tu pourras te soucier du signe mou et du signe dur.
      N’oublie pas que fait est mieux que parfait 🙂

  • Bonjour,

    Votre site est très intéressant, et aide grandement à l’assimilation de l’alphabet russe.

    Cependant, je suis étonné que la question de la lettre H ne soit pas apparu.

    Comment s’écrit la lettre H, à la fois en cyrillique et en manuscrit.

    Merci pour votre retour.

    Cordialement,

    • Je pense que vous devriez commencer par la prononciation des lettres une à une. Ensuite poursuivre avec la prononciation des mots simples. Car il n’y a peu de combinaisons difficiles en russe. Donc ça vient assez naturellement. Contrairement à une langue comme l’anglais qui est plus difficile au niveau prononciation, à mon humble avis.

  • Здравствуйте адрен !
    Je débute avec Memrise et d’autre aide en ligne dont la vôtre, et à ce sujet merci pour vos vidéos. Je pense qu’il y a un soucis dans votre description des lettres de l’alphabet en haut de page ? :
    Au total on a 33 lettres dans l’alphabet russe au lieu de 26 dans le nôtre :
    10 voyelles
    21 consonnes
    1 signe mou (accentue la lettre le précédant)
    et 1 signe fort (adoucit la lettre le précédant)

    les définitions du Signe mou/signe fort sont inversés non ?

    увидимся

    • добрый день Fred,

      Merci pour votre commentaire et votre remarque – oui bien sûr, je viens de modifier, le signe mou adoucit la lettre précédente et inversement, le signe fort (plus rare en russe) accentue la lettre précédente.

      увидимся !!

  • Merci beaucoup, je débute totalement le russe et je trouve vos explications très claires. Il est vrai que j’ai autrefois appris quelques rudiments de grec et de bulgare, ça aide. J’aimerais que vous me guidiez sur votre site s’il y a des exercices qui évoquent l’étymologie des mots pour mieux assimiler le vocabulaire.

    • Bonjour Gauthier, merci pour votre commentaire; non, il n’y pas encore d’exercices avec l’étymologie des mots ! Avec le bulgare + le grec vous allez progresser rapidement en russe 🙂

  • Tout mes remerciements pour ces explications : Pour moi le russe est une superbe langue dont je ne comprends que des mots et expressions simples et l’alphabet cyrillique superbe à voir ! j’ai encore beaucoup de travail d’apprentissage à faire !

  • Bonjour Adrien,

    votre alphabet est super et les voix audio parfaites.
    Me voici de nouveau vers vous fin de vous demander comment je dois faire avec ma bouche pour bien prononcer le ” ы ” car parfois j’entends sur mon CD d’ Assimil un ” i” soit un “oui”…je suis un peu perplexe 🙂
    Merci de votre aide,
    Bien cordialement,
    Isabelle

    • J’arrive un peu tard et vous aurez déjà eu l’explication… 😉 Il faut amener la langue en arrière au contact du palais et des dernières dents supérieures, et prononcer le “i” à ce moment. Si on étire un peu les lèvres comme dans un rictus, l’effet sera parfait. Sur le plan phonétique mais pas esthétique!!!
      Donc le “oui” de Assimil est correct. On peut adoucir ça en prononçant “ui” (toujours la langue en arrière!). A savoir si la prononciation vous intéresse, que les lettres dures se prononcent avec la langue dans la position décrite plus haut. Pas toujours facile d’y penser…
      En tout cas, merci Adrien pour ses précieux conseils ! Болшое спасибо !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *