Découvrez ce moyen simplissime d’apprendre le russe

 

Доброе утро,

Vous en avez marre des méthodes académiques pour 
progresser en russe ?
Marre des livres qui prennent la poussière sur votre étagère ?

Si la réponse est OUI alors
cliquez ici pour voir une technique toute bête pour vous améliorer
en russe.
(et en vous faisant plaisir). 

Vous allez découvrir l’interview d’Inga.
Elle est russe et finlandaise, maîtrise très bien le français
et travaille pour une radio russe à Monaco.

Elle vous donne une méthode “anti prise de tête” pour progresser
en russe sans  forcer. 

Mais ce n’est pas tout…

Découvrez aussi dans cette interview : 

  • Les endroits que les Russes adorent en France
  • Pourquoi ils s’y sentent si bien
  • Pourquoi s’y rendre pour améliorer 
votre russe

Vous verrez que c’est possible de pratiquer le russe sans même
quitter la France. 
Tout en profitant du soleil et de paysages magnifiques.

Eh oui… ça vous tente ?

Cliquez ici pour découvrir une astuce simplissime pour progresser en russe
et une région de France où vous pouvez pratiquer le russe facilement.

A tout de suite dans la vidéo. 

Adrien, 
créateur de russe-facile. fr

 

Transcription écrite de la vidéo

Découvrez ce moyen simplissime d’apprendre le russe

 

Adrien
Bonsoir Inga. Merci à toi.

Inga
Bonsoir Adrien.

Adrien
Merci de nous rejoindre. Inga, pour la petite histoire, tu as aimé la page Facebook du blog russe-facile.fr.

Inga
Exactement.

Adrien
J’ai vu que tu as travaillé ou tu travailles pour une radio russe. Je me suis dit, tiens ça va être intéressant, je vais la contacter et elle va pouvoir nous parler, parce que tu as un profil vraiment très international, de la culture russe, de la culture française, de l’apprentissage du français et du russe. Tu vas pouvoir nous donner des clés pour mieux comprendre tout ce qui tourne autour du monde russe, la culture, la langue. Je te remercie une nouvelle fois, Большое тебе спасибо (spassibo tibie bolchoe).

Inga
тебе спасибо (Tibie Spassibo) Adrien.

Adrien
Avant de commercer cette interview et de commencer les premières questions, je voulais simplement rappeler à ceux qui sont intéressés que vous pouvez télécharger en dessous de la vidéo le guide PDF pour apprendre rapidement le russe. Vous retrouvez toutes les astuces que j’ai moi-même utilisées il y a quelques années pour démarrer mon apprentissage du russe.

Inga
Je vous confirme qu’Adrien parle déjà plutôt très très bien russe. Je suis très étonnée et sa prononciation n’est pas mal du tout.

Adrien
Большое тебе спасибо (Spassibo tibie bolchoe). Voyez, ce n’est pas moi qui le dis !
Inga, est-ce que tu pourrais, s’il te plaît, rapidement te présenter ?

Inga
Je suis Inga Pichat. Mon nom de jeune fille est Narianen, ce qui fait peut-être penser aux chauffeurs des voitures rapides, comme Vatanen, Häkkinen, etc., parce que mes origines sont russo-finlandaises. Ma mère est finlandaise et mon père est russe. À un moment donné dans ma vie, comme j’ai toujours aimé la musique, je me suis retrouvée à travailler pour une radio russe finlandaise en Finlande et par le biais d’une rencontre avec un Français, on a déménagé en France. Je me suis retrouvée à travailler pour les radios française, américaine, monégasque et là, j’ai trouvé ma niche à moi, c’est-à-dire travailler pour une radio russophone sur la Côte d’Azur qui s’appelle Chik Radio qui a 4 ans. C’est l’activité principale que je fais à côté d’autres choses.

Adrien
Aujourd’hui, tu travailles chez Chik Radio ?

Inga
Tout à fait.

Adrien
J’en profite pour rebondir sur Chik Radio et dire à tous ceux qui nous regardent que vous avez plein de façons de progresser en russe, et une des façons assez ludiques c’est d’écouter la télé en russe, mais vous avez même en France – les Russes sont partout – il suffit d’aller sur Internet et vous avez de superbes radios russes. La programmation musicale est vraiment très bien, c’est assez divers, ça s’écoute vraiment facilement. Vous avez de courtes interviews en russe, donc c’est assez facile à écouter. Et même si vous avez du mal, même si vous êtes juste au début, n’hésitez pas parce que ça va vous permettre de vous faire une oreille. C’est quand même super ludique quand on écoute la radio, il n’y a rien d’académique. Après, vous allez apprendre à cibler le contexte. Puis des choses reviennent si vous l’écoutez régulièrement.

N’hésitez pas, en plus c’est une radio vraiment sympa. Moi, j’habite à Cannes, donc on n’est pas bien loin. La radio est à Monaco. Elle est diffusée jusqu’à Saint-Tropez si je ne me trompe pas, de San Remo jusqu’à Saint-Tropez.

Inga
Voilà, jusqu’à Saint-Tropez. Ici, ça ne capte pas trop bien parce que la fréquence ne passe parfois pas partout. Vous pouvez toujours écouter sur vos smartphones avec une application qui vient de sortir et qui s’appelle Chik App. Quand vous l’ouvrez, il y a tout de suite un player qui donne accès à la radio et plein d’autres informations. Comme Adrien l’a dit, c’est en français, en anglais, en russe. Du coup, vous pouvez comparer. On a une bonne équipe de traductrices, des gens qui cherchent l’information, leurs présentateurs sont superbes. Si la programmation musicale vous plaît, je suis ravie.

Adrien
Franchement, c’est très sympa. Petite anecdote, je trouve que la programmation musicale des radios russes en Russie est plus poussée que la programmation musicale des radios françaises. Ça ne m’étonne pas qu’on retrouve cette influence-là.

Pourquoi il y a une radio russe à Monaco ? C’est une radio russe, donc une entreprise, elle arrive à vivre de la pub ?

Inga
Tout à fait. C’est plutôt une question pour le fondateur de la radio dont je ne fais pas partie. Je suis juste exécutrice, programmatrice musicale de la radio et journaliste pour cette boîte. Mais, ils ont eu l’idée à l’époque, il y a 4 ans, ou peut-être un peu avant, de faire un média en langue russe parce que beaucoup de Russes étaient installés autour de Monaco, de Nice et tout autour.

Adrien
Effectivement il y a toujours une communauté russe dans les grandes villes françaises, Paris, mais il y a une tradition sur la Côte d’Azur de Russes qui viennent non seulement en vacances, mais qui habitent aussi à l’année. À Monaco, dans les Alpes maritimes, dans le Var, vous avez des dizaines de milliers de Russes qui vivent. Ce qui fait qu’on a vu ces dernières années des épiceries russes fleurir à Nice, à Antibes, à Cannes. Si vous êtes dans la région, c’est vraiment un territoire qui est très sympa pour pratiquer un maximum de russe.

Inga
Ce n’est pas faux. Historiquement, à partir de la fin du 19ème siècle, des aristocrates russes et des militaires sont arrivés à Villefranche. Ils ont ensuite appris la connaissance de Nice et ils se sont installés là-bas. Ils ont trouvé cet endroit formidable. Et plus tard, ils ont découvert Monaco, sans parler des attirances des Russes pour l’Italie. Je pense que c’est quelque chose qui a toujours été depuis 200 ans. Il n’y a pas de raison de ça disparaisse. C’est quand même assez prestigieux pour les Russes d’être ici.

Adrien
Encore aujourd’hui ? On va parler de la classe très aisée puisqu’on sait qu’en Russie les inégalités sont bien plus grandes qu’en France. Quand les Russes ont de l’argent, c’est vraiment beaucoup d’argent. Est-ce qu’ils ne se sont pas lassés ? Est-ce que ça reste toujours dans la culture russe quelque chose de prestigieux quelle que soit la couche sociale ?

Inga
Oui, je pense que les gens ont envie de dire qu’ils ont été une fois sur la Côte d’Azur, qu’ils ont visité ou touché une partie du parcours de Formule 1, visité le Palais du Prince Albert, ou se sont promenés sur la Promenade des Anglais, ou bien ont fait la fête à Saint-Tropez, de préférence toute la nuit. Il y a ça. Les Russes trouvent que vivre à Monaco a aussi un côté sécurisant. C’est très international, donc ils se sentent bien, plus facilement intégrés à l’environnement que dans les autres endroits.

Adrien
Je te remercie chaleureusement Inga.

Inga
C’est réciproque.

Adrien
Merci à toi. Si vous avez une question à poser à Inga, c’est le moment, vous pouvez la mettre dans les commentaires et je l’enverrai par email et on vous donnera la réponse. Encore une fois, merci beaucoup et à très bientôt.

Inga
Merci Adrien. пoка (Poka).

 

Vous voulez progresser en russe rapidement ?
Alors vous pouvez :

 

Toutes les autres méthodes pour apprendre le russe :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *