Découvrez les déclinaisons en russe

Connaissez-vous le principe des déclinaisons en russe ? 

Savez-vous à quoi elles servent ?

Et après tout est-ce vraiment utile, important ?

Pas besoin de faire durer le suspense plus longtemps : oui les déclinaisons sont primordiales. 

Sans celles-ci vous ne pouvez pas parler russe correctement. Vous aurez le plus grand mal à vous faire comprendre même pour des choses basiques.

Mais c’est quoi une déclinaison au juste ? Est-ce que c’est spécifique au Russe ?

Une déclinaison est une terminaison que l’on rajoute à un mot ( un nom, un adjectif, un déterminant par exemple ) pour lui donner une fonction. Par exemple complément d’un verbe : ” je vends ma voiture “.
Ici ” ma voiture ” est complément du verbe vendre.

Voici un exemple simple pour comprendre rapidement :

  • en français on dit : ” la voiture de Boris “
  • mais en russe il n’y a pas cette préposition ” de “.
    ( Voiture se dit machina : машина et Boris se dit Boris : Борис )
    Donc comment dire ” la voiture de Boris ” si on ne peut pas utiliser ” de “.
    Imaginez en français ça donnerait ” la voiture Boris ” ou ” Boris la voiture “.
  • il faut bien rajouter quelque chose pour expliquer que c’est la voiture de Boris.
  • en français on utilise la préposition ” de ”
    en russe on utilise les systèmes de déclinaisons : des terminaisons qu’on rajoute au mot.
  • ça donne en russe : machina Borisa : машина Бориса
    On a rajouté la voyelle ” a ” au prénom Boris pour exprimer la possession. Il s’agit de la déclinaison pour exprimer la possession.

 

Vous comprenez maintenant pourquoi sans déclinaison il est impossible de s’exprimer en russe.

Ce sont ces terminaisons, les déclinaisons, qui en grande partie donnent le sens voulu à la phrase.

On retrouve ce système de déclinaisons dans l’allemand par exemple.

 

Mais alors pourquoi on rajouté la voyelle ” a ” ? Pourquoi pas ” e “, ” i “, ” o “, ” u ” ou une autre lettre ?

Vous vous en doutez la raison est simple : il existe des règles précises !

 

La déclinaison utilisée dépend de 3 paramètres :

  • est-ce que le mot auquel on applique la déclinaison en russe est masculin, féminin ou neutre ? : c’est le genre du mot.
  • est-ce que le mot auquel on applique la déclinaison est singulier ou pluriel ? : c’est le nombre du mot.
  • est-ce que le mot auquel on applique la déclinaison est objet ou sujet ?
    et quel type d’objet s’il est objet : direct, indirect etc. ? : c’est le cas du mot.

 

Donc pour choisir la bonne déclinaison ( la bonne terminaison ) vous devez identifier correctement 3 paramètres en russe :

  • quel est le genre du mot ( masculin, féminin ou neutre) ?
  • quel est le nombre de ce même mot ( singulier ou pluriel ) ?
  • quel est son cas ( ils sont au nombre de 6 en russe ) ?

 

Dans le prochain article on continue sur notre lançée : je continue à vous expliquer comment bien comprendre les déclinaisons en russe.

 

Connaissiez-vous déjà les déclinaisons en russe avant de lire cet article ? 

Est-ce que ça paraît abordable ou au contraire compliqué ? 

 

Si vous voulez en savoir plus sur les genres des mots en russe CLIQUEZ ICI.

Si vous voulez en savoir plus sur l’accord des adjectifs en russe CLIQUEZ ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *