les temps en russe PERFECTIF/ IMPERFECTIF en 5 minutes chrono !

Contrairement à ce que vous pourriez penser,
la conjugaison en russe est BIEN plus simple qu’en français.

Et pour cause… il n’y que 3 temps à apprendre : présent, passé, futur.
Et ? C’EST TOUT !

Avec une toute petite nuance à retenir pour le passé et le futur.

Cliquez ici pour comprendre une bonne fois pour toutes
le perfectif et l’imperfectif en russe 
(et découvrir à quel point la conjugaison en russe est d’une simplicité
presque enfantine)

Dans cette nouvelle vidéo, je vous explique:

  • la différence entre le perfectif et l’imperfectif
  • pour quels types d’actions vous pouvez les utiliser
  • comment parler des actions “en cours” et des actions
“terminées” en russe

Cliquez ici pour enfin faire la différence entre le perfectif et l’imperfectif
(vous allez voir, ce n’est pas du chinois 😉 )

Et vous ? ça va avec le perfectif et l’imperfectif ?
Sur quel autre point je peux vous aider ? 
Dites-le moi en répondant directement à cet email. 😉

À très vite.

Adrien,
russe-facile. fr

P.S: abonnez-vous ici à la chaîne YouTube
pour recevoir vos prochaines vidéos pour progresser en russe

 

 

Transcription de la vidéo:

 

Les temps en russe Perfectif/ Imperfectif en 5 minutes chrono!

 

Дорогие друзья добрый день!
Daragié drouzia dobrii dien!

Меня зовут Андрей сайт russe-facile.fr.
Ménia zavout Andréi saïet russe-facile.fr.

и я вам помогу выучить русский язык быстро.
I ja vam pamagou vioutchit rousskii iazik bistra.  

Bonjour,
je suis Adrien du site russe-facile.fr et Сегодня русская грамматика/ sévodnia rousskaia gramatika .

Aujourd’hui, on va faire un peu de grammaire russe et surtout je vais vous montrer les bases du système des temps en russe.

C’est vraiment un élément indispensable de toute la grammaire russe avec les déclinaisons . Je vais vous décrire de manière générale comment ça fonctionne, on va voir des exemples et vous aurez vraiment toutes les grandes lignes et ça va vous permettre de comprendre bien plus facilement comment fonctionnent les temps, les conjugaisons et ça va vous éviter de grosses erreurs, c’est promis!

En attendant, vous êtes libres de recevoir le guide gratuit pour apprendre rapidement et simplement le russe, nous rejoindre sur Facebook ou, bien évidemment, si ce n’est pas encore fait, vous abonner à cette fabuleuse chaine YouTube en cliquant sur le bouton rouge qui se situe quelque part sur l’écran, sans doute en bas.

 

1/ Les bases du  système des temps en russe: seulement 3 temps!

Comme je vous le disais, aujourd’hui, le système des temps en russe.

Et bien, figurez-vous que j’ai une très bonne nouvelle pour vous : c’est bien plus simple qu’en français !

Je m’explique:

En russe, on a seulement trois temps : on a le passé, le présent et le futur.

En français, par exemple, dans le passé, on va avoir l’imparfait, le passé composé, le plus-que-parfait, etc.
Mais en russe, on a seulement le passé (un seul temps), le  présent (un seul temps) et le futur (un seul temps). Ça simplifie considérablement les choses.

Au présent, vous avez deux grandes conjugaisons qui sont assez faciles à retenir – ces deux conjugaisons feront l’objet d’une prochaine vidéo, on ne va pas les voir en détail aujourd’hui. Sachez qu’il y a deux grandes conjugaisons pour conjuguer la plupart des verbes et qu’elles sont plus simples qu’en français.

Même chose pour former le futur ou  pour former le passé : c’est aussi là beaucoup plus simple puisque vous avez seulement besoin de quelques lettres pour former le passé, ça fonctionne toujours de la même façon.

 

2/ Les nuances dans le passé et le futur : action finie ou entrain de se produire

Vous avez un passé, un futur et un présent en russe, mais il faut quand même bien pouvoir exprimer certaines nuances.

Je vous donne un exemple en français pour que vous compreniez bien.

  • Si je vous dis : « J’ai couru hier. », vous comprenez que « hier j’ai couru », c’était hier et l’action dans le présent est finie puisque l’action s’est terminée hier.
  • Si je vous dis : « Je courais lorsque tu m’as vu. » Là, « Je courais », c’est littéralement au passé (j’étais en train de courir).

Donc, il faut pouvoir distinguer la nuance – et c’est là où il faut bien suivre – d’une action qui est finie d’une action qui est en train de produire dans le  passé. Même chose dans le futur.

Comment on fait en russe puisqu’on n’a qu’un seul temps ?

En français, on va utiliser pour une action en cours dans le passé l’imparfait, par exemple : « je courais lorsque tu m’as vu. » et on va utiliser, par exemple, le passé composé ou le passé simple pour une action finie.

Or, en russe, encore une fois, on n’a qu’un seul temps au passé. Comment faire ?

 

3/ Les deux formes de verbes en russe : l’imperfectif et le perfectif

Les Russes ont inventé un système – dont vous avez peut-être entendu parler – qui s’appelle le perfectif et l’imperfectif. Qu’est-ce qui se cache sous ces deux termes barbares ? C’est très simple. En fait, chaque verbe a deux formes et ça c’est vraiment  ultra important.

Retenez ceci : chaque verbe a deux formes : une forme perfective et une forme imperfective.

A quoi sert la forme perfective et à quoi sert la forme imperfective ?

 

  • L’imperfectif

La forme imperfective va permettre d’exprimer au futur ou au passé une action qui est en cours, un processus, une répétition ou une durée.

Vous voyez qu’à chaque fois, il y a soit une répétition, soit un quelque chose qui revient comme le processus étape par étape, soit une durée. C’est la forme imperfective. Souvenez-vous, « imperfective/imparfait, qui n’est pas fini », donc, c’est quelque chose qui est en cours.

 

  • Le perfectif

Et la forme perfective de n’importe quel verbe en russe, vous allez l’utiliser au passé et au futur pour décrire une action qui se termine, un point dans le temps, une action qui est unique.

 

Je répète :

  • perfectif, parfait, c’est déjà fini, c’est pour décrire une action finie, une action unique, un point dans le passé ou dans le futur en russe.
  • Et vous devez utiliser la forme imperfective d’un verbe lorsque c’est une action qui est en train de se produire ou une répétition – une habitude, par exemple.

 

  • la forme unique pour le présent : l’imperfectif

Pourquoi je vous dis une forme perfective ou imperfective dans le futur ou dans le passé ? Tout simplement parce que le présent, par nature, c’est toujours en train de se dérouler, donc, ça sera toujours la même forme pour le présent, il y a une seule forme et c’est la forme imperfective.

 

Un exemple concret : le verbe “faire” “делать/ délat”

Je vous donne un exemple:

Le verbe « faire » en russe :
sa forme imperfective, c’est «делать/ délat» ; sa forme perfective, c’est « сделать/ sdélat  ».

Qu’est-ce que vous faites ? Vous rajoutez seulement un « s » devant et ça vous donne la forme perfective.

Ce n’est pas le cas pour tous les verbes, il y a des schémas qui reviennent pour passer de la forme imperfective à la forme perfective et inversement – ça aussi, ça fera l’objet d’une prochaine vidéo – mais retenez simplement cet exemple aujourd’hui et surtout retenez le fonctionnement, les grandes règles puisque lorsque vous avez compris, ça va vous permettre vraiment d’apprendre les temps, les conjugaisons qui, encore une fois, sont un élément ultra important, la grammaire russe beaucoup plus facilement.

 

Regardez :
le verbe « faire » : делать/ délat  = forme imperfective /сделать/ sdélat  = forme perfective.

  • Я делаю/ ja délaiou = forme imperfective, “je fais, je suis en train de faire” , présent
  • Я делал/ ja délal : j’étais en train de faire (forme imperfective au passé)
  • et pour la forme perfective (une action finie au passé), ça nous donne : Я сделал/ ja sdélal (j’ai fini).

 

Dans le futur, si je veux dire : « Je serai en train de faire. », comment je fais ?

Je dis :

  • « Я буду делать/ ja boudou délat »
    Je rajoute un auxiliaire qui est l’auxiliaire « être » , puisque c’est comme ça, vous devez rajouter l’auxiliaire « être » pour la forme imperfective au futur

 

  • et pour la forme perfective, c’est simple : encore une fois, c’est une action qui est finie ==> je finirai – je finirai demain ce travail (sous-entendu « le travail sera fini demain »), dans le futur,  « Я сделаю/ ja sdélaiou ».

 

Donc, à chaque fois, il faut bien comprendre pourquoi on utilise une forme imperfective et pourquoi on utilise une forme perfective. C’est vraiment la difficulté majeure et essentielle pour bien utiliser les temps en russe et pour pouvoir vous faire comprendre – parce que vous imaginez que la nuance est vraiment très différente entre « j’aurai fini » et « je serai en train de faire », par exemple.

 

Si vous voulez vous exprimer correctement en russe et bien comprendre la grammaire au niveau des temps, retenez la différence entre la forme imperfective et la forme perfective.

 

Je vous remercie chaleureusement d’avoir suivi cette vidéo.

Vous le savez, vous êtes libres de télécharger le guide pour apprendre simplement et facilement le russe, nous retrouver sur Facebook, ou, si vous le souhaitez, bien évidemment, vous abonner, si ce n’est pas encore fait à cette fabuleuse chaine YouTube.

Chers amis, je vous remercie une nouvelle fois!
Дорогие друзья увидимся.
Daragié drouzia ouvidimsa.

пoка – пoка
Paka, paka !

 

 
 

Vous voulez progresser en russe rapidement ?
Alors vous pouvez :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *