Pourquoi vous DEVEZ apprendre les déclinaisons en russe

Même si vous connaissez le bon vocabulaire
Même si vous savez conjuguer en russe
Même si vous avez la bonne prononciation et la bonne accentuation
… vous ne pouvez PAS vous faire comprendre en russe
si vous ne maîtrisez pas les déclinaisons.

Ou alors au moins les bases !

Vous ne me croyez pas ? 

Alors cliquez ici pour voir ce qui va se passer à coup sûr
si vous ne comprenez pas les déclinaisons.

Evidemment ça serait plus facile de vous dire que vous pouvez passer 
des déclinaisons en russe.
Que la grammaire c’est pour les profs et que vous n’en avez pas besoin. 
Mais ça serait vous mentir.
Et surtout ne pas vous rendre service. 

Au début de mon apprentissage du russe j’ai négligé les déclinaisons et 
ça m’a joué des tours. 
Très souvent.

C’était rageant de savoir construire ma phrase, bien prononcer mes mots, 
conjuguer le verbe correctement, etc.
et de ne pas me faire comprendre parce que j’avais oublié comment décliner. 

Donc ça m’a servi de leçon

Dans cette vidéo (cliquez ici pour la voir) je vous montre comment ne PAS
reproduire mon erreur
(et apprendre comment décliner en russe) !

Dites-moi en répondant à cet email si vous êtes d’accord avec moi. 
D’accord pour dire que sans les déclinaisons on ne peut pas parler russe
correctement.

Je vous souhaite de joyeuses fêtes. 

On se retrouve la semaine prochaine pour continuer votre 
apprentissage du russe. 

Adrien
russe-facile. fr

P.S: abonnez-vous ici à la chaîne YouTube
pour recevoir vos prochaines vidéos pour progresser en russe

 

 

Transcription de la vidéo:

 

Pourquoi vous DEVEZ apprendre les déclinaisons en russe!

 

Дорогие друзья добрый день!
Daragié drouzia dobrii dien!

Меня зовут Андрей сайт russe-facile.fr.
Ménia zavout Andréi saïet russe-facile.fr.

Сегодня русские падежи
Sévodnia rousskié padéji

Chers amis, bonjour !
Je suis Adrien du site russe-facile.fr, le site pour apprendre facilement et simplement le russe.

Aujourd’hui, on va parler des déclinaisons et surtout pourquoi vous devez absolument les connaître.

En attendant, vous êtes libre de recevoir le guide pour apprendre simplement et facilement le russe, nous rejoindre sur Facebook ou vous abonner à cette fabuleuse chaîne YouTube si ce n’est pas encore fait ; il suffit de cliquer sur le bouton rouge qui s’affiche « Abonnez-vous ici ».

 

Ne pas connaître ses déclinaisons ou comment risquer de ne pas se faire comprendre!

Les déclinaisons, les déclinaisons … Pour être franc, ça nous saoule tous un peu, ça peut paraître compliqué – et ça ne l’est pas tant que ça.

Je suis en train de préparer une série de vidéos pour vous aider à les apprendre facilement. Donc, bientôt, vous aurez tout ce qu’il faut connaître pour apprendre facilement et rapidement les déclinaisons.

Mais, aujourd’hui, sachez ceci, voici ce qui va se passer si vous ne connaissez pas la déclinaison :

  • même si vous savez prononcer chaque mot correctement avec l’accentuation au bon endroit,
  • même si vous prononcez correctement la phrase avec la bonne intonation,
  • même si vous connaissez chaque mot de vocabulaire,
  • même si vous connaissez la syntaxe, c’est-à-dire vous savez comment construire votre phrase correctement,

vous avez un souci si vous ne connaissez pas les déclinaisons.

 

Pourquoi ?

Parce que vous ne pourrez pas faire la phrase correctement, vous ne pourrez pas exprimer qui fait quoi, qui reçoit quoi, par exemple qui est le sujet et qui est l’objet de l’action. Résultat des courses, même pour des phrases très simples – et je vais vous donner des exemples dans quelques secondes –  vous ne pourrez pas communiquer, vous faire comprendre facilement.

Dans le meilleur des cas, si la personne vous connaît, qu’est-ce qui va se passer ? Elle va peut-être réfléchir, vous demander de reformuler la phrase. Si, par exemple, vous êtes dans un magasin, la personne ne vous connaît pas, donc, 9 fois sur 10, elle vous dira : « что- Chto » (Quoi), et là, il va falloir reformuler correctement.

Donc, vous ne pouvez pas vous passer des déclinaisons.

 

Exemples pour vous convaincre d’apprendre les déclinaisons!

Deux exemples :

Lorsque vous voulez vous présenter et vous voulez dire : « Je m’appelle Adrien = Меня зовут Андрей-  ménia zavout Andréi. » Là, vous êtes déjà obligé d’utiliser les déclinaisons, notamment pour le mot « Меня- ménia ».

Autre exemple : « J’ai 30 ans. » Мне тридцать лет- Mnié tridtsat lét. On utilise le datif (à moi 30 ans, littéralement).

Ça, vous pouvez l’apprendre par cœur, bien évidemment, mais le but du jeu, c’est de comprendre le fonctionnement, puisque lorsqu’on comprend le fonctionnement des déclinaisons, c’est cent fois plus facile de les retenir et c’est, croyez-moi, nettement plus plaisant.

Un dernier exemple pour que vous compreniez bien, pour que vous puissiez vous imprégnez de cette idée que j’essaye de vous mettre dans la tête qu’il faut apprendre les déclinaisons, c’est important et c’est surtout pas si compliqué que ça – on va le voir dans les prochaines vidéos :

Lorsque vous voulez exprimez une phrase simple par exemple comme « Alina téléphone Anton » (Anton, le prénom en russe), le verbe à la troisième personne du singulier, c’est « зовнит- zvonit ».

En français, on dit « téléphoner à quelqu’un », donc, il y a cette préposition. Si je vous dis : « Alina téléphone Anton », vous allez me regarder bizarrement : qui téléphone à qui ? La phrase, ce n’est pas français, vous avez besoin de cette préposition pour savoir qui téléphone à qui, donc, qui est le sujet et qui est l’objet de l’action.

En russe, on n’a pas cette préposition, on n’a pas le « à », donc, il va falloir mettre au datif, c’est-à-dire au C.O.I. – téléphoner à quelqu’un – et le « quelqu’un » derrière le « téléphoner à » en russe, il faut le décliner. Donc, ici, on dit : « Alina téléphone à Anton », donc, Anton devient Antonou (Алина зовнит Антону- Alina zvonit Antonou) et c’est comme ça qu’on sait que c’est Alina qui appelle Anton et non le contraire.

Donc, vous voyez, une phrase de trois mots qui est hyper simple (Alina téléphone à Anton) – ça nous en fait quatre en Français – sans les déclinaisons, vous ne pouvez pas comprendre le fonctionnement, donc, c’est pour ça qu’elles sont absolument indispensables.

 

Chers amis,  j’espère que je vous ai convaincus d’apprendre les déclinaisons!

N’oubliez pas de regarder les prochaines vidéos où on va beaucoup en parler ensemble – je vais vous expliquer tout le fonctionnement et vous verrez que ce n’est pas compliqué. Et lorsque vous apprenez des exemples simples, ça va dix fois plus vite.

Vous êtes libres de recevoir le guide pour apprendre facilement et simplement le russe, nous rejoindre sur Facebook ou encore vous abonner à cette fabuleuse chaîne YouTube en cliquant sur le bouton rouge qui s’affiche « Abonnez-vous ici ».

Vous le savez, si vous avez le moindre commentaire, vous le mettez en-dessous et je vous réponds dans la journée. Je vous remercie chaleureusement une nouvelle fois d’avoir suivi cette vidéo.

Дорогие друзья увидимся
daragié drouzia ouvidimsa!

пoка – пoка
paka, paka

 

Cliquez ici pour apprendre les déclinaisons en russe sans vous arracher
les cheveux et découvrez à quel point ça peut être un jeu d’enfant
(vous n’imaginez pas à quel point)

 

Vous voulez progresser en russe rapidement ?
Alors vous pouvez :

  • Télécharger votre guide gratuit pour apprendre le russe simplement en cliquant ici
  • Suivre russe-facile.fr sur Facebook en cliquant ici
  • Vous abonner en cliquant ici pour ne manquer aucune vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *