Méthode Assimil pour apprendre le russe : toute la vérité sur la méthode

 

Environ 150 personnes/an…
c’est le nombre de personnes qui me contactent 
par e-mail pour me poser des questions à ce sujet.

C’est sans doute la méthode la plus connue du marché
pour apprendre le russe. Mais est-elle vraiment efficace ?

Dans cette nouvelle vidéo, je vous dis TOUTE la vérité,
rien que la vérité, sur la méthode ASSIMIL
(et je vous dévoile tout ce que vous n’avez jamais osé
demander)

Vous allez découvrir :

  • pourquoi c’est l’une des meilleures méthodes sur le marché
    pour apprendre le russe et en quoi elle est très efficace
    pour ancrer les bases de votre apprentissage
     
  • quel pack choisir exactement – si vous vous trompez
    vous saboterez à coup sûr votre apprentissage du russe
    en passant à côté d’un élément à ne surtout pas négliger
    (vous allez comprendre dans la vidéo à quel point il est indispensable)
     
  • en quoi consiste l’apprentissage par répétition espacée et pourquoi
    c’est sans doute l’un des meilleurs moyens de fixer définitivement
    dans votre mémoire tout ce que vous apprenez, au fur et à mesure
     
  • LE gros défaut de la méthode ASSIMIL et en quoi il n’est pas vraiment
    dérangeant pour vous faire progresser en russe

 

Transcription écrite de la vidéo:

Bonjour à tous ! Ici, Adrien de russe-facile.fr.

Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’Assimil, je vous donne mon avis sur la méthode Assimil pour apprendre le Russe ; est-ce que c’est un bon outil pour étudier le Russe facilement ? Vous le savez, vous pouvez nous retrouver sur la page Facebook de russe-facile.fr – vous l’avez juste en-dessous ; vous pouvez bien évidemment – et c’est même conseillé – à cette chaîne YouTube pour retrouver toutes les vidéos pour apprendre simplement le Russe ou même encore télécharger notre guide pour apprendre facilement et simplement le Russe.

Comme je vous le disais, aujourd’hui, on va parler d’Assimil puisque je reçois de nombreux emails me demandant si Assimil est bien, à peu près deux ou trois par semaine, donc, ça fait 100-150 personne par an qui me posent la question, par conséquent je me suis décidé à faire cette vidéo parce que je sais que ça compte pour vous.

Vous le voyez, moi, j’ai acheté Assimil, la méthode intuitive, le perfectionnement russe – vous devez savoir qu’il y a deux versions : la version de base pour les débutants et pour les faux débutants et si vous avez déjà un niveau intermédiaire, je vous conseille celle-ci (le perfectionnement russe).
Là, c’est le super pack – attention, terminologie marketing d’Assimil, ça ne rigole pas :). Vous avez le livre, les CDs MP3 et les CD audio.

Bien évidemment, que ça soit pour la version de base ou pour la version de perfectionnement, vraiment, je vous recommande chaudement de prendre le super pack, c’est-à-dire la version avec les audio parce que ça ne sert à rien d’apprendre une langue si vous n’avez pas les audio, puisqu’une langue, vous l’apprenez pour la pratiquer, donc, il faut savoir la prononcer.

La version avec les audio tourne autour de 70 euros, et j’ai calculé, à peu près 70 euros, si vous l’utilisez correctement pendant six mois, ça fait à peu près 35 centimes par jour.
Vous conviendrez donc que dépenser un euro tous les trois jours pour apprendre le Russe, ce n’est pas une somme énorme, donc, ça vaut vraiment le coup, donc, le prix n’est absolument pas un obstacle.

Parlons de la méthode elle-même. Assimil, pour moi, c’est sans doute la meilleure méthode sur le marché et la raison est que c’est une méthode qui va vous faire progresser petit à petit ; c’est-à-dire, si je peux m’exprimer d’une manière un peu familière, on ne va pas vous mettre “un coup de massue” sur la tête dès la première leçon en vous assommant de 100 mots de vocabulaire que vous ne comprenez pas avec des termes académiques.
Et lorsque vous allez essayer de l’utiliser quand vous parlez avec des Russes, quand vous êtes en voyage, quand vous parlez avec des amis ou dans votre travail que finalement, c’est un peu comme quand on apprend l’Anglais à l’école, c’est l’Anglais ou le Russe des bouquins, mais en gros, ils ne disent pas ça.

Avec Assimil, vous évitez cet obstacle, c’est vraiment la langue de tous les jours, c’est très progressif comme apprentissage puisqu’ils ont une méthode qu’ils appellent la méthode intuitive, mais qu’on appelle un apprentissage par répétitions espacées.
C’est-à-dire que vous allez voir du vocabulaire et petit à petit, au fil des leçons, le vocabulaire que vous avez découvert, que vous avez eu la première fois dans la leçon X, vous allez le retrouver plus loin dans les autres leçons et ça va vraiment favoriser votre assimilation.

C’est vrai pour le vocabulaire, c’est vrai pour les tournures de phrases, c’est vrai pour la grammaire et quand je pense à la grammaire, je pense aux fameuses déclinaisons et si vous êtes déjà allé un peu plus loin dans la grammaire russe, je pense aussi aux deux fameux perfectifs et imperfectifs qui correspondent à la grammaire pour les verbes.
C’est hyper important, mais vous ne le voyez pas tout de suite pour les grands débutants, il faut progresser un petit peu. Si vous ne connaissez pas ces deux termes, perfectifs et imperfectifs, ne vous inquiétez pas.

Assimil, je vous le recommande chaudement. Au niveau des tournures de phrases, au niveau de la grammaire, au niveau de la progression, c’est vraiment bien fait, c’est super sympa, par contre, ce n’est pas une méthode miracle.

Comme toutes les méthodes pour apprendre les langues, n’oubliez jamais qu’apprendre une langue, c’est comme faire du sport, c’est-à-dire que vous devez pratiquer régulièrement si vous voulez rester en forme.
Vous devez apprendre régulièrement le Russe si vous voulez progresser. Ce qui fait la différence quand vous apprenez quelque chose et quand vous apprenez une langue, c’est vraiment la régularité. C’est ultra important.

Cependant, Assimil, c’est bien, mais il y a quand même un gros défaut – je trouve – et ayant discuté avec pas mal de gens qui l’ont utilisé – que ça soit pour le Russe, que ça soit d’autres langues, c’est exactement la même chose – ça fait quand même beaucoup de contenu parce que c’est assez compressé – en gros, c’est 70 leçons.
Et ça vous prend à peu près trois mois, mais en trois petits mois, très honnêtement, vous n’arriverez jamais à assimiler la moitié de ce qu’il y a dans le bouquin, même avec les CD audio, etc.

Au niveau du contenu, c’est quand même un peu lourd, donc, ce que je vous conseille, c’est d’utiliser Assimil comme base de votre apprentissage et derrière, c’est vraiment important d’avoir d’autres sources d’apprentissage, par exemple écouter de la musique.
Si vous pouvez parler avec des Russes, c’est évidemment 100 fois mieux puisque le fait de parler va vous motiver pour apprendre un petit peu la grammaire et du vocabulaire et Assimil et très bien fait parce que ça vous facilite l’apprentissage. Par conséquent vous parlez et ça vous motive, ça permet de mettre en application ce que vous avez appris avec Assimil et vous apprenez avec Assimil, ce qui vous permettra de mieux parler après ou de mieux écrire puisqu’on voit aussi l’écrit qui est très souvent négligé par les apprenants du Russe.

Assimil, ça s’auto-entraine et si vous arrivez à mettre en place ce système d’apprentissage, Assimil, pratiquer avec quelqu’un, écouter de la musique, regarder des séries…  
Mettez aussi tout simplement votre téléphone ou votre ordinateur en Russe, vous verrez que ça vous permettra aussi de découvrir du vocabulaire et des tournures de phrases, d’employer le Russe et de vous obliger de mettre quasiment votre cerveau en Russe tous les jours. Faites-le petit-à-petit progressivement. Vous pouvez par exemple mettre un logiciel en Russe que vous utilisez tout le temps comme Word et ça marche très bien ; au début, c’est un petit peu déroutant, mais ça fonctionne bien.

Utilisez Assimil comme base de votre apprentissage, ne lui en demandez pas trop parce que, n’oubliez pas, c’est vous qui faites le travail. C’est vraiment un super produit que je recommande – d’ailleurs, je vous mets le lien en-dessous pour aller l’acheter directement sur Amazon.
Prenez bien le pack avec les audio, c’est super important. Si vous avez une question sur Assimil, que ça soit pour la version Perfectionnement russe, que ça soit pour la version de base ou toute autre question pour l’apprentissage du Russe, n’hésitez pas à laisser en-dessous un commentaire. Je vous retrouve très vite pour une nouvelle vidéo.

En attendant, vous pouvez nous rejoindre sur la page Facebook vous abonner à cette fabuleuse chaîne pour apprendre le Russe et, bien évidemment, si vous ne l’avez pas encore fait, télécharger votre guide pour apprendre simplement et facilement le Russe. пока пока !

cliquez ici pour découvrir comment vous pouvez apprendre
le russe pour moins de 40 cents/jour avec la méthode Assimil

 
Vous voulez progresser en russe rapidement ?

Alors vous pouvez :

Toutes les autres méthodes pour apprendre le russe :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *